Vous avez des informations dans des cellules que vous souhaitez séparer et répartir individuellement dans plusieurs cellules ? Excel propose une fonction utile dans ce cas.

Pour séparer le contenu des cellules

Si vous avez dans le presse-papiers plusieurs colonnes et lignes de données que vous souhaitez copier dans un tableau, il existe un meilleur moyen. Vous disposez ici du même mécanisme Excel que pour l’importation de fichiers texte, dans lequel vous pouvez choisir pour chaque colonne une variante propre pour le type de données :

Sélectionnez les cellules contenant les informations composées.

Voici par exemple à quoi ressemblent les informations composées.

Passez au ruban Données et cliquez sur le bouton Texte en colonnes.

Ceci lance l’assistant de division du contenu des cellules.

L’assistant démarre alors et vous aide à séparer les cellules en plusieurs étapes : Cellule informations. Sa fonction correspond à celle de l’assistant d’importation pour les fichiers CSV et autres fichiers texte.

Pour commencer, il est demandé comment les informations doivent être réparties : Cellulaire informations. En règle générale, la valeur par défaut Séparé convient, avec un séparateur pour structurer les informations. (Un exemple de l’alternative Largeur fixe serait les noms de fichiers DOS, où les 8 premiers caractères forment le nom et les trois derniers l’extension de fichier).

La deuxième page veut savoir quels caractères doivent être traités comme séparateurs de champs. Si, comme dans notre exemple, certaines virgules sont suivies d’un espace dans les données, cliquez sur les deux variantes et en plus sur l’option qui permet de traiter les séparateurs successifs comme un caractère de séparation.

En relation  Comment restaurer un site web à partir de la seule sauvegarde de la base de données dans WordPress

Le séparateur de champs utilisé pour les données d’entrée décide de la conversion correcte en colonnes.

Dans la dernière étape de l’assistant, sélectionnez une colonne en bas et attribuez-lui un format de données en haut si nécessaire. Il faut notamment faire attention aux contenus qu’Excel pourrait prendre pour des dates, comme “1/2” ou “4.1”, mais qui ne sont pas censés exprimer une date. Pour éviter cela, changez le format des données en texte, car Excel ne fera aucune tentative d’interprétation.

Dans la dernière étape, vous pouvez adapter la manière dont Excel interprète les différentes informations.

Après avoir quitté l’assistant, Excel répartit les informations sur plusieurs colonnes.

Voici à quoi ressemblent les cellules réparties.

Si vous remarquez que tout ne s’est pas déroulé correctement, appuyez simplement sur le bouton d’annulation tout en haut (ou [Ctrl + Z]) et relancez l’assistant.

D’ailleurs, Excel peut aussi faire exactement le contraire et relier des cellules en une seule.