L’une des principales fonctionnalités de WordPress est de pouvoir modifier l’apparence d’un site Web en quelques clics de souris. Après avoir installé un thème, vous pouvez passer de l’un à l’autre aussi souvent que vous le souhaitez. Cependant, les thèmes enfants vous permettent d’apporter des modifications sans altérer le fichier principal.

C’est comme avoir une copie de travail sans créer tous les fichiers à partir de zéro.

L’utilisation d’un thème enfant dans WordPress vous donne la possibilité d’apporter des modifications et de les conserver séparément du thème parent. Comme vous pouvez l’imaginer, cela présente un certain nombre d’avantages pour ceux qui aiment personnaliser les fichiers du thème.

Aujourd’hui, je vais vous donner un aperçu du thème enfant et pourquoi vous devriez l’utiliser si vous prévoyez de faire des modifications.

Avantages de l’utilisation d’un thème enfant

Pour de nombreux développeurs, les avantages de l’utilisation d’un thème enfant l’emportent sur les inconvénients. Jetons un coup d’œil à certaines des possibilités que cette pratique vous offre.

Conservation des modifications après les mises à jour

L’un des plus gros problèmes liés à la modification d’un thème est celui des mises à jour. La plupart du temps, ces mises à jour effacent les modifications que vous avez apportées. Cela signifie que vous devrez les coder à nouveau. L’utilisation d’un thème enfant protège votre codage de telles mises à jour.

Par exemple, disons que vous souhaitez modifier l’espacement du sous-titre d’un thème. En utilisant le CSS, vous pouvez effectuer ces modifications directement dans le thème. Si ce thème parent subit une mise à jour ultérieurement, vos modifications seront très probablement supprimées lorsque le nouveau fichier CSS sera ajouté à votre site Web par le développeur.

L’utilisation d’un thème enfant empêche la suppression de son CSS. Cela signifie que vous bénéficierez toujours de la mise à jour, mais que vos modifications seront conservées.

Garder l’original en sécurité

Un autre problème que rencontrent certains développeurs est d’endommager accidentellement un thème de manière irrémédiable. Comme vous utilisez le fichier style.css d’un thème enfant pour apporter des modifications au site, vous n’avez pas à craindre d’endommager définitivement l’original.

Bien que vous puissiez réinstaller l’original pour revenir en arrière après des dommages, il est tout simplement plus facile et plus rapide d’utiliser des thèmes enfant.

Aucun FTP requis

Le protocole de transfert de fichiers, ou FTP, est une méthode courante par laquelle les développeurs de sites Web effectuent des ajustements. L’utilisation d’outils comme FileZilla vous permet de contrôler les fichiers du site. Cependant, vous n’avez pas besoin de consacrer beaucoup de temps à l’utilisation du FTP lorsque vous modifiez le thème d’un enfant.

En relation  Comment créer un site de coupons avec WordPress

En réalité, il vous suffit de créer le fichier à partir du gestionnaire de fichiers de cPanel et le reste peut être fait directement dans WordPress. Cela limite la fréquence à laquelle vous devez creuser dans la racine de votre site.

Développement plus rapide

L’utilisation d’un thème enfant vous offre une plateforme pour accélérer le développement. Au lieu de tout coder à partir de zéro, vous utilisez le thème parent comme colonne vertébrale et apportez les modifications que vous jugez nécessaires.

Le codage d’un thème WordPress entier peut prendre beaucoup de temps. L’utilisation d’un thème enfant vous permet d’apporter des modifications au fur et à mesure, ce qui rend le développement global plus efficace et plus rentable.

Création de sites web similaires

Certaines entreprises souhaitent que certains aspects visuels restent identiques sur plusieurs domaines. Copier et coller les fichiers de l’enfant est un moyen simple et rapide d’y parvenir tout en prenant moins de temps.

Selon la nature des changements, il est même possible d’utiliser le même fichier CSS enfant pour modifier plusieurs thèmes sur plusieurs sites Web à la fois. Des éléments tels que les changements de couleur, les logos, les icônes, etc. sont souvent facilement interchangeables entre la plupart des thèmes WordPress.

Plus facile de modifier les thèmes populaires

Des erreurs peuvent se produire lorsque quelqu’un code un thème entier à partir de zéro. Cela peut conduire à un site web défectueux et à un manque de fonctionnalité. En utilisant un thème populaire et fonctionnel comme parent, vous pouvez vous assurer que le site est continuellement mis à jour.

La mise à jour des fichiers est un élément essentiel de la sécurité des sites Web. Les développeurs qui créent des thèmes populaires déploient souvent des mises à jour pour s’assurer qu’ils restent sûrs. En d’autres termes, vous n’aurez pas à vous soucier du nettoyage du code ou de la correction des exploits, car le développeur s’en chargera pour vous.

Inconvénients de l’utilisation d’un thème enfant

Aussi bon qu’un thème enfant puisse paraître, certains problèmes peuvent survenir. Bien que certains d’entre eux soient moins fréquents que d’autres, vous devez savoir parfaitement dans quoi vous allez vous embarquer.

Ralentissement possible de la vitesse du site

L’utilisation de thèmes enfant entraîne souvent l’appel d’un autre fichier par le site. En fonction de l’ampleur de vos modifications, cela peut diminuer les performances de votre site. Cependant, de nombreux changements sont minuscules et peuvent passer inaperçus aux yeux des visiteurs et des moteurs de recherche en ce qui concerne la vitesse du site.

Nécessité de connaître les fichiers du thème

Lorsque vous utilisez un thème enfant, vous devez avoir une bonne compréhension du fonctionnement du thème d’origine. Tous les développeurs ne sont pas les mêmes, ce qui signifie que vous devez savoir quels fichiers contrôlent les différents aspects du site.

Gestion d’un trop grand nombre de fonctionnalités et d’options

Certains des thèmes les plus élaborés sont préchargés avec une grande variété de fonctionnalités et d’options. En général, ces thèmes sont créés pour réduire la quantité de code qu’un propriétaire de site Web doit effectuer pour personnaliser l’apparence.

En relation  Comment installer WordPress dans différentes langues

Un trop grand nombre d’entre eux peut prêter à confusion, vous devrez donc prêter attention à ces fonctions et options.

Parent abandonné

Vous vous souvenez de ce que j’ai dit à propos de la mise à jour des fichiers ? Parfois, les développeurs abandonnent des projets, en particulier si le thème n’est plus un titre populaire. Cela signifie que vous ne recevrez pas de mises à jour et que vous risquez d’utiliser un thème truffé d’exploits et de failles de sécurité. Bien sûr, cela est vrai peu importe si vous utilisez un thème enfant ou non.

Utilisez toujours l’épine dorsale d’un thème qui est actuel et régulièrement mis à jour.

Comment créer un thème enfant

Dans cet article, je vais passer en revue certaines des bases de la création d’un thème enfant dans WordPress. Il s’agit d’un processus relativement facile qui ne nécessite pas de grandes connaissances en programmation.

Je vais inclure deux méthodes : 1) configurer vos fichiers manuellement, et 2) montrer quelques plugins qui peuvent faire le travail rapidement.

Méthode 1 : Configurer votre dossier enfant manuellement

Vous devez avoir accès au dossier racine de votre site WordPress. C’est là que les programmes FTP entrent en jeu. Cependant, je vais utiliser cPanel pour accéder aux fichiers du site.

Etape 1 : Ouvrir le répertoire du thème

Allez dans cPanel et cliquez sur “Gestionnaire de fichiers”.

Accédez au dossier racine de votre site en cliquant sur “public_html”.

Cliquez dans le répertoire “wp-content” de votre site.

Cliquez dans le répertoire “themes”.

Etape 2 : Créer un nouveau dossier pour le thème enfant

Cliquez sur l’option “+ Dossier” dans la barre d’outils supérieure.

Donnez-lui un titre que vous reconnaîtrez et cliquez sur “Créer un nouveau dossier”. Je vous suggère d’utiliser le nom du parent suivi de celui de l’enfant. Il sera ainsi plus facile de l’identifier par la suite.

Dans cet exemple, j’utilise “twentyfifteen” comme parent, je le nommerai donc “twentyfifteenchild”.

Étape 3 : Configurer le fichier style.css

Allez dans le dossier que vous avez créé et cliquez sur “+ Fichier”.

Intitulez le fichier style.css et cliquez sur “Créer un nouveau fichier”.

Maintenant, c’est ici que vous devez faire très attention. Modifiez ce nouveau fichier et ajoutez ce qui suit (remplacez “monsiteinternet.com” par votre domaine) :

Nom du thème : Mon thème enfant

URI du thème : https://www.monsiteinternet.com/

Description : Un thème enfant Twenty Fifteen

Auteur : Votre nom

URI de l’auteur : https://www.monsiteinternet.com

Modèle : twentyfifteen

Version : 1.0.0

@import url(“../twentyfifteen/style.css”) ; [/ht_message]

Jetez un coup d’œil à l’URI du thème et à l’URI de l’auteur. Utilisez votre site Web dans ces zones.

La commande “Aimport” en bas indique à WordPress où tirer le fichier CSS original.

Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton “Enregistrer les modifications” du fichier.

Étape 4 : Activez le thème enfant

Allez dans la zone des thèmes de WordPress. Vous verrez une entrée vide pour “My Child Theme”. Elle affichera le nom de ce que vous avez mis dans le code ci-dessus pour “Theme Name”.

Passez votre souris sur le thème et cliquez sur “Activer”.

WordPress va maintenant utiliser les fichiers du parent et le CSS de l’enfant. Maintenant, qu’en est-il des modifications ou des changements ?

Étape 5 : Modifier les fichiers du thème enfant

Allez dans l’option “Editor” sous Appearance dans la colonne de gauche de WordPress.

Par défaut, WordPress affichera le seul fichier listé dans le dossier de votre thème enfant. Ici, vous pouvez faire n’importe quel ajustement, et ils remplaceront les informations du parent. Par exemple, vous pouvez ajouter le code pour changer la couleur de fond du thème, et il remplacera le code de fond du parent.

En relation  Comment afficher les dernières vidéos YouTube de votre chaîne dans WordPress

Après avoir effectué les modifications, cliquez sur le bouton “Update File” pour les enregistrer.

Méthode 2 : Utilisation d’un plugin pour créer un thème enfant

Que faire si vous ne voulez pas prendre le risque de créer un thème enfant manuellement ? Après tout, beaucoup de choses peuvent arriver en fouillant dans le dossier racine de votre site.

Eh bien, c’est pourquoi les plugins ont une place spéciale dans WordPress. Ils suppriment une grande partie du codage et rendent la configuration de divers aspects du site Web extrêmement facile.

Dans le cas présent, nous examinons les moyens de créer rapidement un thème enfant. Après avoir installé le plugin, la plupart des instructions sont faciles à suivre et assez explicites.

Voici trois plugins que vous pouvez utiliser pour créer un thème enfant gratuitement dans WordPress.

Générateur de thème enfant WPS

Bien qu’il ne soit pas le plus populaire de cette liste, WPS Child Theme Generator fait bien son travail. La page est écrite en français, vous devrez donc peut-être la traduire en anglais.

Ce plugin vous donne toutes sortes d’options pour modifier la façon dont le thème enfant se comporte sur votre site. Vous pouvez faire des choses comme supprimer la taille des images, les widgets, activer les shortcodes, ajouter des types de post aux résultats de recherche, et bien plus encore.

Générateur de thème enfant

Un autre plugin rapide et facile à utiliser est Child Theme Generator. Il s’agit d’un outil simple par rapport aux autres méthodes, mais il créera vos fichiers de la même manière.

Vous avez la possibilité de modifier les informations du site telles que le titre, l’auteur, le numéro de version, et d’inclure ou non la déclaration de la licence GPL.

Configurateur de thème enfant

Child Theme Configurator est le plugin le plus populaire de cette liste. Il est l’un des moyens les plus faciles de créer un thème enfant dans WordPress sans beaucoup de tracas.

Cet outil analyse le parent pour configurer automatiquement l’enfant, vous permet d’identifier les attributs CSS spécifiques à modifier et organise automatiquement la disposition CSS pour obtenir les meilleures performances.

Peut-on supprimer les plugins une fois que le thème enfant est créé ?

Oui. Dans la plupart des cas, vous pouvez désinstaller le plugin en toute sécurité une fois que vous avez créé vos fichiers enfants pour WordPress.

Pourquoi garder un plugin installé après avoir créé le thème enfant ?

Certaines personnes aiment concevoir des modèles enfants à exécuter sur des thèmes parents spécifiques. En gardant le plugin installé, vous pouvez créer un nombre illimité de mises en page personnalisées. Ensuite, vous pouvez les partager avec d’autres utilisateurs de WordPress.

Personnalisez votre site WordPress

Il existe de nombreuses façons de personnaliser votre site Web hébergé par WordPress sans connaître beaucoup de code. C’est peut-être l’un des moyens les plus sûrs de s’assurer que vos modifications sont protégées et utilisables même si un thème est mis à jour. Tirez le meilleur parti de votre site en créant une apparence unique, même si vous utilisez un thème populaire.

De quelle manière avez-vous personnalisé votre site web ? À quelle fréquence vérifiez-vous que vos thèmes et plugins sont mis à jour ?