Si votre activité est centrée sur l’utilisation de WordPress, il est logique d’offrir à vos clients un accès au tableau de bord de l’administration. Cependant, vous ne voulez pas qu’ils modifient les paramètres par erreur ou interfèrent avec certains outils. Dans ce cas, vous leur proposerez un tableau de bord client WordPress.

Ce tableau de bord peut être aussi détaillé ou dépouillé que vous le souhaitez. Il vous permet d’aider les clients à apprendre leurs outils et offre une méthode sûre de maintenance d’un site web pour ceux qui sont novices en matière de conception WordPress.

Aujourd’hui, je vais vous montrer comment personnaliser un tableau de bord WordPress pour un client et comment vous pouvez le modifier pour répondre à tous vos besoins.

Pourquoi créer un tableau de bord client WordPress personnalisé ?

La création d’un tableau de bord client WordPress personnalisé présente des avantages à la fois pour le client et pour le développeur du site web. Lorsque vous personnalisez un tableau de bord WordPress pour un client, vous lui donnez à tous deux une impression plus personnelle de son site web. Et cela permet également de ne lui donner accès qu’aux outils dont il a besoin.

Cela rend la situation moins confuse pour les clients.

Ainsi, vous permettez au client d’avoir un accès complet à tout ce qu’il veut, tout en étant capable de le bloquer pour des choses dont il n’a pas besoin ou qu’il ne comprendra pas.

Un bon exemple est le fait de les empêcher d’accéder aux fichiers de thèmes, où ils peuvent commettre une erreur et salir un code. Et lorsque vous personnalisez le tableau de bord de WordPress pour un client, les risques sont considérablement réduits.

Utiliser Adminimiser pour masquer les éléments de menu

Certains déploiements de WordPress peuvent facilement sembler trop lourds pour les clients. Le panneau gauche de l’écran d’administration peut devenir assez long à mesure que vous ajoutez des outils et des fonctionnalités. La première étape consiste à masquer les fonctions auxquelles le client n’a pas nécessairement besoin d’accéder immédiatement.

Par exemple, vous ne voulez pas qu’un client modifie accidentellement les paramètres dans W3 Cache ou supprime un code Google Analytics.

En relation  Comment visualiser et modifier les fichiers thèmes WordPress

Pour supprimer ces éléments, je vais faire une démonstration de “Adminimiser”. Il s’agit d’un plugin semi-populaire et bien noté qui permet de supprimer les éléments inutiles du tableau de bord de WordPress. À mon avis, Adminimize est l’un des meilleurs plugins de tableau de bord pour client WordPress disponibles aujourd’hui. Il vous permet de personnaliser le tableau de bord à peu près comme vous le souhaitez.

Allez dans la section Plugins et cliquez sur “Add New”.

Installez et activez le plugin “Adminimize”. Vous pouvez le rechercher en utilisant le champ de texte à droite de l’écran.

Après avoir activé le plugin, allez dans la section Paramètres et cliquez sur “Adminimiser”.

Cet outil vous donne accès à toutes sortes de réglages, des options de liens à la barre d’administration frontale. Adminimize extrait les rôles des utilisateurs de WordPress et vous donne la possibilité de désactiver des fonctionnalités spécifiques ou de modifier leur apparence.

Par exemple, vous pourriez créer un rôle d’utilisateur personnalisé pour “Client” et désactiver la barre d’administration supérieure. Même s’il ou elle dispose de privilèges d’administrateur, la barre d’administration supérieure ne sera plus accessible.

Je vous suggère de vous familiariser avec tous les paramètres de cet outil afin d’affiner ce à quoi les utilisateurs ont accès. Il y a beaucoup de composants différents disponibles, et vous voulez vous assurer que le client n’a pas accès à des choses auxquelles il ne devrait pas avoir accès. Ce plugin vous offre des tonnes de possibilités pour personnaliser un tableau de bord WordPress pour les clients.

Ajout d’une fonction d’aide pour les clients

Lorsque vous aidez un client à créer un site web WordPress, vous serez sans doute bombardé de questions. C’est particulièrement vrai si le client n’a jamais utilisé WordPress auparavant. Dans ce cas, la création d’une ressource d’aide dans le tableau de bord peut vous faire gagner du temps tout en fournissant des réponses à votre client.

Pour cette ressource, j’utiliserai “Aide WP”. D’une certaine manière, cela ressemble un peu à Wikipédia, mais c’est directement intégré au tableau de bord de WordPress. Il suffit de cliquer sur les liens pour que les clients aient accès aux sujets que vous publiez au préalable.

Installez et activez le plugin “WP Help”. La recherche de ce plugin est un peu fastidieuse car vous devrez passer au crible des milliers de titres contenant des mots similaires. Le meilleur moyen d’obtenir l’aide de WP est peut-être d’installer le plugin manuellement en le téléchargeant.

En relation  Comment exporter des données WordPress vers des fichiers CSV

Cliquez sur la fonction “Aide à la publication” dans le panneau d’administration de gauche.

Cliquez sur le bouton “Ajouter nouveau” pour créer un nouveau document d’aide que vos clients pourront lire.

L’éditeur de documents utilise le même format que WordPress. Vous disposerez des mêmes outils pour créer ces fichiers d’aide qu’un courrier normal. Lorsque vous êtes prêt, il vous suffit de cliquer sur le bouton “Publier” pour enregistrer le nouveau document d’aide.

Retournez dans la section “Aide à la publication” et cliquez sur le bouton “Paramètres”.

Dans cet écran, vous pouvez changer le nom de la fonction, attribuer l’emplacement du menu et même faire apparaître des documents d’aide sur le web avec une URL. Faites les modifications que vous jugez nécessaires et cliquez sur le bouton “Enregistrer les modifications” en bas de l’écran.

L’avantage de cet outil est que vous pouvez créer un seul document d’aide et l’utiliser dans de nombreux autres écrans d’aide du client en utilisant la fonction URL de l’aide WP. Cela signifie que vous n’avez pas à réécrire chaque document au fur et à mesure que vous acquérez de nouveaux clients. Assurez-vous simplement de créer un contenu facilement transférable d’un site à l’autre.

Création d’un tableau de bord du label blanc dans WordPress

Il n’y a rien de mal à ajouter votre marque à l’arrière-plan de WordPress pour que les clients puissent la voir. La mise en marque blanche d’un design implique généralement le remplacement du logo WordPress dans l’écran d’administration. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez également créer une page de connexion personnalisée.

Pour ajouter un logo personnalisé à WordPress, je vais jeter un coup d’œil au plugin “White Label CMS”. Il est fourni avec des outils pour vous aider à créer une apparence personnalisée jusqu’à la conception de l’écran de connexion.

Installez et activez le plugin “White Label CMS”.

Allez dans Paramètres et cliquez sur “White Label CMS”.

À partir de l’écran des paramètres, vous pouvez modifier l’image de marque, les panneaux du tableau de bord, les paramètres d’administration et modifier les menus. Pour ouvrir un élément particulier, il suffit de cliquer sur le nom de l’élément et il se développera.

Après avoir effectué des modifications, cliquez sur le bouton “Enregistrer les modifications” à droite de l’élément et ces modifications seront mises en ligne.

En relation  Comment créer un site web à défilement infini avec WordPress

Chaque composant dispose de plusieurs options que vous pouvez trouver intéressantes et idéales pour créer un tableau de bord client. Assurez-vous de les passer toutes en revue et de personnaliser WordPress pour qu’il s’adapte à votre dynamique.

Ajout d’un widget de tableau de bord personnalisé

Un widget de tableau de bord est souvent la première chose que les utilisateurs voient lorsqu’ils se connectent à l’arrière-plan de WordPress. C’est là que l’on peut voir votre affichage Google Analytics ainsi que d’autres plugins que vous pouvez installer.

L’ajout d’un widget d’aide personnalisé peut être idéal si vous souhaitez que les clients aient facilement accès à l’information. Par exemple, vous pouvez ajouter un code de courriel à un widget ou peut-être un lien vers d’autres ressources d’aide pour le client.

Voici un exemple de codage personnalisé que vous pouvez ajouter au fichier “functions.php” de votre thème. Il fournira un widget qui aura un lien par e-mail ainsi qu’une URL vers un site d’aide WordPress :

N’oubliez pas de modifier le message textuel et les liens dans le code pour qu’ils correspondent à votre courriel et à l’URL de votre site.

Vous pouvez utiliser l’éditeur WordPress, le gestionnaire de fichiers de cPanel ou même accéder au fichier functions.php via des programmes FTP comme FileZilla. Je trouve que l’utilisation d’un thème enfant et l’édition via WordPress sont beaucoup plus faciles à long terme.

Avant de modifier votre thème de cette manière, je vous suggère d’utiliser plutôt un thème enfant. Cela vous évitera d’être écrasé par les mises à jour tout en facilitant le retour en arrière en cas de problème avec le code.

Collez ce code au bas du fichier functions.php.

Cliquez sur le bouton “Mettre à jour le fichier” pour enregistrer.

Personnaliser l’expérience

Créer un tableau de bord personnalisé pour le client WordPress n’est pas si difficile, mais cela peut prendre beaucoup de temps selon la quantité que vous souhaitez restreindre. En tout cas, c’est quelque chose à considérer surtout si vous essayez d’apprendre au client comment utiliser WordPress. L’alternative est de donner à quelqu’un l’accès à des éléments qui peuvent faire des dégâts s’il ou elle ne sait pas ce qu’ils font.

Quels types d’ajouts utilisez-vous lorsque vous interagissez avec des clients dans WordPress ? Avez-vous déjà utilisé des rôles d’utilisateur personnalisés pour vos sites dans le passé ?