Dans tous les navigateurs courants sous Windows, vous pouvez afficher le code source HTML avec la combinaison de touches [Ctrl – U] (Source code). En outre, il est également possible de visualiser le code source de zones sélectionnées ou d’éléments individuels. Cela varie en fonction du navigateur.

Code source HTML dans Google Chrome

  • Afficher le HTML complet avec [Ctrl – U].
  • Pour voir le code source d’un texte sélectionné dans Chrome, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Examiner.
  • La combinaison de touches est [Ctrl – Maj – I].

Google Chrome aide les développeurs à trouver des erreurs dans le code source HTML.

Code source HTML dans Firefox

  • Pour voir le code source d’un passage dans Firefox, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et choisissez Afficher le code source de la sélection.
  • Si vous souhaitez examiner un élément plus en détail, sélectionnez-le et appuyez sur la touche[Q].

Firefox permet d’afficher le code source d’une zone sélectionnée et d’examiner des éléments individuels.

Lisez ici comment afficher le code source dans le navigateur Safari sur Mac.

Code source dans Edge

  • Avec[Ctrl – U] vous voyez le texte source complet.
  • Pour voir un élément HTML de plus près, faites un clic droit dessus et sélectionnez Examiner l’élément.

Afficher le HTML dans Internet Explorer

  • Internet Explorer peut seulement afficher le texte source complet avec[Ctrl – U]. C’est tout ce qu’il peut faire.
En relation  Comment ajouter facilement un CSS personnalisé simple à WordPress

Pourquoi afficher le code source

  • L’affichage du code source HTML est surtout intéressant pour ceux qui développent eux-mêmes des pages en HTML. En effet, en jetant un coup d’œil au code source, on peut voir où se situent les problèmes et lesquels.
  • Les navigateurs vont dans le sens des développeurs et offrent (à l’exception d’Internet Explorer) la possibilité d’examiner certains éléments. Cela permet par exemple de déterminer avec précision quels facteurs agissent sur un élément, par exemple CSS.
  • Ce faisant, les navigateurs permettent également de modifier les éléments et d’observer l’effet dans le navigateur. Ces modifications ne sont toutefois pas enregistrées dans le code source HTML !
  • Pour l’optimisation des moteurs de recherche, il est également utile de jeter un coup d’œil dans le code source. Un exemple est la question de savoir comment une page individuelle régule l’accès des robots des moteurs de recherche.